Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voie d'accès

Trieste, l'éxilée

12 Mai 2015, 12:37pm

Publié par Sybille de Bollardiere

Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée

Trieste, 7 mai 2015 (Pour voir les photos, utiliser les flèches, menu déroulant)

...Je suis dans la ville d'Irène, dans sa peau, dans sa maison, dans les rues où je l'ai si souvent imaginée. J'écris à la terrasse de Viva qui me servira de modèle pour le livre. Il est arrivé des Pouilles et comme beaucoup ici, il est tombé amoureux de la ville et y est resté. Tables et chaises en bois, spritz et bière slovène, les couples rient, boivent et discutent sous les façades de la piazzetta Barbacan.

A quoi tient le bonheur à Trieste ? A ce sentiment que tout le monde y est chez soi. C'est une ville exilée pour les nomades en quête d'un port d'attache. Trieste la romaine, l'austro-hongroise, la catholique, l'orthodoxe, la juive, italienne par amour est aussi terre d'asile...

...Trieste le soir quand tous se retrouvent avant le coucher du soleil jusqu'à la nuit tombée, du Molo Audace à la Piazza dell'Unita. Trieste le dimanche matin au mythique café San Marco via Battisti...

Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée

Miramar le dernier paradis de l'homme qui voulait absolument être empereur. Un château de carton pâte dans un décor idyllique que Maximilien d'Autriche, frère de l'empereur François-Joseph, habita quelques années avec sa femme Charlotte de Belgique, avant leur départ pour le Mexique et son éxécution le 19 juin 1867.

Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée
Trieste, l'éxilée