Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voie d'accès

Les Mauvais sentiments - L'été 66

28 Octobre 2016, 11:15am

Publié par Sybille de Bollardière

LES MAUVAIS SENTIMENTS, La Passagère 15 novembre 2016

LES MAUVAIS SENTIMENTS, La Passagère 15 novembre 2016

"C’est un combat terrible pour convaincre Sandro que nous devons nous voir. Je n’ai pas le choix, c’est comme ça. Auprès de ma mère, je prétexte mes règles pour rester sur la terrasse et me concentrer sur ce remue-ménage interne qui me distrait de ma peine, J’ai mal au ventre, je saigne, je pleure, je vais changer ma serviette, je prends une douche, un Coca, j’ai encore mal, deuxième comprimé d’Algocratine fauché dans la trousse de toilette d’Alice… Ma mère a ses règles aussi, je crois, elle ne se baigne plus depuis la veille. Je fouille dans sa chambre et tombe sur une pile de vieux Paris-Match près de la table de nuit. Il y a une couverture en noir et blanc avec Catherine Deneuve et c’est titré : « Vadim, l’homme qu’on quitte ». Je me souviens, j’avais déjà vu le magazine chez le coiffeur : une femme le lisait sous son casque. Je m’y plonge, fascinée. Catherine Deneuve n’avait que dix-sept ans quand elle a rencontré Vadim. Elle était belle et libre, ils ont eu un enfant : voilà, c’est tout. Je vérifie à nouveau l’écart d’âge : seize ans. Oui, c’est bien ça, bien plus qu’entre Sandro et moi… et elle a pu vivre avec lui et plus tard le quitter aussi. Catherine Deneuve quitte Vadim. Oui, elle le quitte… Qu’une femme si jeune puisse laisser tomber un homme, qu’elle soit capable de le décider, m’impressionne. Bien sûr, je n’en suis pas là. Mais je veux décider de ma vie, tout, tout le temps. J’en oublie mes larmes. 

Il fait encore nuit quand Sandro frappe à la porte du garage le lendemain. Je n’ai pas dormi un seul instant, je suis prête et je l’attends."

Extrait

LES MAUVAIS SENTIMENTS
La Passagère
336 pages 18 €
A paraître le 15 novembre 2016