Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Voie d'accès

"Hiver" à La Tempête, à voir

4 Février 2011, 20:16pm

Publié par Sybille de Bollardiere

 

hiver

Il y a des jours où l’on sent d’instinct qu’on est au bon endroit, au bon moment, sur le lieu d’une rencontre. Parfois il suffit de l’hiver, d’un bois et de la nuit qui les entoure. Hier soir j’avais rendez-vous avec cette magie de l’instant à Vincennes pour assister à Hiver, justement, la pièce de Zinnie Harris mise en scène par Guy-Pierre Couleau, qui se donne au Théâtre de la Tempête.

 Dès l’entrée en scène derrière ce voile qui nous sépare des acteurs, on est plongé dans un monde intemporel et proche où il est question de guerre, de froid de faim et de peur. Dans les blancs et les gris d’un décor très réussi qui évoque les solitudes boréales, la robe rouge de Maud, l’héroïne dessine la vie, celle qui se bat et résiste face à l’absence, la peur et la mort. Ténèbres de la guerre : des êtres sont morts et d’autres survivent sans parole, sans identité avec pour seul repère la matière, omniprésente dans la pièce. Le froid de l’hiver, la brume qui serpente sur l’eau de la rivière, la chaux enfin, tous aussi allégoriques que réellement présents dans ce décor. Si j’ai aimé le texte sobre à l’extrême, j’ai été totalement séduite par le décor, le jeu des acteurs et surtout par cette ferveur que l’on ressent de chacun et de tous tout au long de la pièce.

J’ai des images que j’aimerais garder comme un paysage intérieur. La vision de cet enfant autiste pêchant dans des trous d’eau, le guerrier ahuri de souffrance au bord de la rivière et tous ces détails de mise en scène : plancher plein de chausse-trapes qui révèlent l’eau, la vie, le froid et la peur, la lumière au fond d’une bassine comme un clair de lune pour une étrange lavandière nocturne.

 C’est un peu loin Vincennes pour qui vient de l’Ouest mais le lieu fait partie de la magie de l’Hiver...

 de Zinnie Harris  

texte français : Dominique Hollier et Blandine Pélissier  
(Éditions L'avant-Scène théâtre)
mise en scène Guy Pierre Couleau

Réservations : La Tempête (Cartoucherie) tél : 01 43 28 36 36 

Avec Anne Le Guernec Maud

Philippe Cousin Grenville le soldat qui revient de guerre

Pascal Durozier Trent le colporteur

Philippe Mercier Léonard, le grand-père

Et pour hier soir : Mattéo Eustachon Sirin-Isaac, le jeune garçon