Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Voie d'accès
commentaires

A propos des Chroniques de Jérusalem...

22 Décembre 2011, 11:57am

Publié par Sybille de Bollardiere

 

ecriture-3143.JPG

ecriture 3145  ecriture 3144

Tout le monde croit connaitre Jérusalem pourtant, dans son dernier roman graphique, Guy Delisle nous promène au fil de son quotidien dans une ville déroutante et pleine de contradictions. Avec la rigueur et la simplicité de son trait, on découvre Jérusalem et ses alentours avec les yeux d’un canadien qui se définit modestement lui-même comme « Un type candide mais observateur». C’est un livre passionnant qui m'a beaucoup touchée, en particulier les lieux secrets et les personnages originaux de cette ville écrasée d’histoire et de religion. En dépit de l’humour et de l’autodérision de l’auteur, qui se dépeint souvent comme un père de famille empêtré dans son emploi du temps, le constat est dur et même un peu triste. Sans parti pris, et c’est tout le talent de Delisle, il nous offre un portrait grinçant d’une ville où rien n’est simple, surtout pas l’avenir.

A voir pour le plaisir, sur son site, les croquis de Jérusalem et beaucoup d’autres de ces précédents livres.

Chronique de Jérusalem

Guy Delisle

Editions Delcourt - Novembre 2011

Voir les commentaires

commentaires

La vie, un roman graphique

12 Décembre 2011, 15:54pm

Publié par Sybille de Bollardiere

Paris-Rome3.jpg

C’était juste un essai mais je poursuis… La VIE, roman graphique continue et je pense y consacrer pas mal d’énergie et de temps ce qui m’amène à délaisser le blog, facebook et autres… 

Quant à "l'amour en zone inondable", le statut du roman est "à paraître", ce qui n'exclut pas quelques dernières corrections...

Et puis bien sûr :  "Une femme d'argile" chez votre libraire et Amazon

"Le Défaut des Origines" ...Priceminister

Voir les commentaires

commentaires

Noël d'argile

11 Décembre 2011, 20:21pm

Publié par Sybille de Bollardiere

Decors-de-noel-3112.JPG

Decors-de-noel-3110.JPG

Decors-de-noel-3108.JPG

Decors-de-noel-3101.JPG

Decors-de-noel-3100.JPG

Sculptures réalisées en décembre 1991 à Brazzaville avec l'argile du fleuve Congo.

Une femme d'argile vous souhaite de belles fêtes de fin d'années.

Voir les commentaires

commentaires

Balade sentimentale au Palais Royal... Elles sont Paris... Les chansons

9 Décembre 2011, 15:50pm

Publié par Sybille de Bollardiere

C’était mercredi rue de Valois, une de ces belles soirées de décembre quand Paris rassemble ce qu’il a de meilleur, des étoiles, du talent et beaucoup d’émotion. Paris ville lumière dans la nuit sous les mots de Nicolas Boualami, Paris ville mémoire, chantée dans ses quartiers pour que chacun s'y retrouve.

293903_10150382672298566_831533565_8353082_937316695_n.jpg

Illustration Pierre-Elie Ferran - pierrelie.com D'après "les deux plateaux" sculpture in situ de Daniel Buren, cour d'honneur du Palais Royal Paris 1985-1986

 J’ai passé une belle soirée et il y beaucoup de raisons à cela. Bien sûr il y avait ceux que j’ai déjà cité mais aussi Juliette Gréco, Irène Jacob, Martin Rappeneau, Marie-Amélie Seigner, Zaza Fournier, Philippe Bresson, Zoé Félix et Alain Chamfort qui ont chanté avec plein de délicatesse ces nouvelles chansons de Paris que nous sommes impatients de fredonner… Il y avait aussi les musiciens, quelques amis et quelques proches… Le cœur en fête, je vous le dis…

Pour vous cet extrait des chansons de l’album "ELLESONPARIS "  de Nicolas Boualami.  Album entièrement illustré par Pierre-Elie Ferran

Juste une allée,  Chanté avec émotion par Hanna Shygulla

 JUSTE UNE ALLÉE

OU L’HEURE A  SONNÉ LA RÉCRÉ

JUSTE UNE ÉCOLE,

TÉMOIN ÉTRANGE ET IMPUISSANT

JUSTE UNE ENFANT

ET UN CARTABLE JAUNE RAFLÉ

«ICH BIN DA ZUFÄLLIG, ABER ICH BIN NICHT DA ZUFÄLLIG... »

JUSTE UNE ALLÉE,

ET L’AUTOMNE QUI S’ACCROCHE À MOI

JUSTE UNE SAISON

POUR QUE TOMBENT LES FEUILLES DU PASSÉ

JUSTE UN PRÉSENT

DEMAIN, TOUT PEUT RECOMMENCER....

«YIRH BIN DOU TSOUFÈLIK NOR YIRH BIN NICHT DOU TSOUFÈLIK..»

 

REFRAIN :

TU PORTAIS  LE MÊME PRÉNOM QUE MOI

MAIS L’HISTOIRE AVEC UN GRAND H

S’EST GLISSÉE AU BOUT DE TON PRÉNOM

NOS  LANGAGE ÉTAIENT  COMME DES SIAMOIS

L’ENFANCE COURTE COMME UN SAUT DE CHAT

MÊLÉS NOS JEUX  ET  MÊLÉES NOS VOIX

“PUPPE UND POUPELE

 MUTI UND MAMELE

DIE KINDHEIT UND KINDHEÏT”

ENSEMBLE BALAYÉES....

« FARGESS KEINMOUL NICHT.. »

 Et bientôt vous aurez tout l’album pour revisiter Paris...

 

 

Voir les commentaires