Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Voie d'accès
commentaires

Pays-Bas août 2019

20 Août 2019, 13:03pm

Publié par Sybille de Bollardière

Zuidlaren et environs, Drenthe
Zuidlaren et environs, Drenthe Zuidlaren et environs, Drenthe Zuidlaren et environs, Drenthe
Zuidlaren et environs, Drenthe Zuidlaren et environs, Drenthe
Zuidlaren et environs, Drenthe Zuidlaren et environs, Drenthe

Zuidlaren et environs, Drenthe

Onderdendam, (Groningen) le village
Onderdendam, (Groningen) le villageOnderdendam, (Groningen) le village
Onderdendam, (Groningen) le village

Onderdendam, (Groningen) le village

De Haver, une ancienne ferme à Onderdendam (patins de bois, bibliothèque amie...)
De Haver, une ancienne ferme à Onderdendam (patins de bois, bibliothèque amie...)De Haver, une ancienne ferme à Onderdendam (patins de bois, bibliothèque amie...)
De Haver, une ancienne ferme à Onderdendam (patins de bois, bibliothèque amie...)De Haver, une ancienne ferme à Onderdendam (patins de bois, bibliothèque amie...)

De Haver, une ancienne ferme à Onderdendam (patins de bois, bibliothèque amie...)

Voir les commentaires

commentaires

Stage d'écriture Nature et autobiographie

15 Août 2019, 08:42am

Publié par La Passagère

Cet article est reposté depuis La Passagère.

Voir les commentaires

L'atelier d'écriture

30 Juin 2019, 08:50am

Publié par Sybille de Bollardière

La Passagère
Ateliers et stages d'écriture depuis 2013

Auteure de romans et de poèmes, j'ai toujours pensé qu'Ecrire n’est pas réservé à l’écrivain.

Aujourd'hui c’est de plus en plus un moyen de communication et une source de plaisir et d’épanouissement pour un large public. 

La Passagère a été crée pour partager ma passion des mots et de la littérature, pour que l'atelier d'écriture soit un véritable espace d’expérimentation et d'échange, permettant à chacun de découvrir sa propre langue. Pour animer les ateliers dans les meilleures conditions, j'ai tenu à compléter mon expérience d'auteure par une formation à l'animation des ateliers chez Elizabeth Bing, fondatrice des ateliers d'écriture en France.

 
Une séance d'atelier d'écriture dure de deux à trois heures, elle est consacrée à la lecture d’un texte littéraire choisi en fonction de la thématique suivie d'une proposition d’écriture qui a pour but de stimuler l’imaginaire, la mémoire, l’envie d’écrire tout simplement. Le texte peut être remplacé par d’autres supports : tableau, photo, ou par des jeux.

Plusieurs genres littéraires sont explorés afin de découvrir les nombreux aspects de l’écriture. Qu’il s’agisse d’exercices de style, de poèmes, de récits de voyage, de lettres, de fictions ou d’autobiographies, la plupart des propositions d’écriture sont faites à partir de textes littéraires classiques ou récents. L’atelier est aussi l’occasion de découvrir de nouveaux auteurs, d’échanger à propos de littérature.

Les stages d'écriture sont organisées autour d'un thème (Nature, couleurs, La route...) Ils se déroulent sur deux, trois ou quatre jours dans le Perche en Normandie mais aussi en Bretagne ou dans le Cotentin au bord de la mer. 

Voici L'Agenda des prochains ateliers ainsi que les stages d'écriture que propose La Passagère.

A bientôt

Sybille de Bollardière

 

Renseignements et inscriptions
lapassagere.edition@gmail.com
07 89 68 73 21

Voir les commentaires

commentaires

Les coquelicots d'Omaha beach

20 Juin 2019, 17:40pm

Publié par Sybille de Bollardière

Les coquelicots d'Omaha beach
Les coquelicots d'Omaha beachLes coquelicots d'Omaha beachLes coquelicots d'Omaha beach

En prenant la route à Morsalines, j'avais prévu de rentrer directement chez moi mais la pluie horizontale sur le nord Cotentin m'a dissuadé de continuer. Quittant la nationale, j'ai obliqué vers  Vierville sur mer, dans l'espoir de trouver un bar ouvert. Je me suis retrouvée à Omaha Beach, au milieu des cars et des derniers touristes américains et néerlandais venus fêter le 75 ème anniversaire du débarquement.

Mon texte pourrait s'appeler les coquelicots d'Omaha Beach puisque c'est la première chose que j'ai remarquée sur un talus oublié, dans le seul endroit qui n'ait pas été encore récupéré pour mercantiliser le souvenir. Un peu avant la mer, un talus coincé entre une terrasse en béton et la route. Plus loin la plage, le monument à gauche, la pointe du Hoc et à droite, l'infini de la brume. J'ai pensé aux coquelicots qui devaient recouvrir ce même talus il y a 75 ans, à tous ceux qui se sont couchés là, sur ce talus ou plus bas sur la plage. Je les ai imaginés si jeunes fermant les yeux au milieu des coquelicots et des marguerites...
Devant moi,  une valse de parapluies comme des fleurs sur l'horizon gris. ils sont là par petits groupes autour de leur guide. Ils vont et viennent de la plage à la digue, écoutent le récit des héros, la guerre vertueuse, la guerre indispensable et le noms de ces morts qui n'avaient pas l'âge d'être morts et dont les portraits en uniforme décorent les routes de Normandie.  
En quittant les lieux j'ai pensé aux miens au complet dans l'au-delà maintenant mais séparés et pour certains, anonymes. Ce monument virtuel que je dresse de mémoire au fil des routes s'appelle probablement un livre. "Ecris-nous" a dit ma mère avant de les rejoindre. Ce livre-là, il va être temps que je l'écrive. C'est ce que j'ai pensé aussi en photographiant les Coquelicots d'Omaha Beach. 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>