Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Voie d'accès

Objet: les mots libres de droits Date: jeudi 15 mai 2003 17:13 Malcom, Oui, je sais que tu es un "dialogueur de fond" un de ceux qui macèrent dans le silence d'étranges contradictions qui parfois se transforment..." href="http://www.sybilledebollardiere.com/pages/LOrange_de_Mars_25_Les_mots_libres_de_droit-877301.html"> L'Orange de Mars 25 - Les mots libres de droit

, 14:12pm


 

De: "Savannah." À: <Malcom.@hotmail.fr>

Objet: les mots libres de droits

Date: jeudi 15 mai 2003 17:13

 

Malcom,

 

Oui, je sais que tu es un "dialogueur de fond" un de ceux qui macèrent dans le silence d'étranges contradictions qui parfois se transforment en jolies bulles de couleur. La couleur t'étonne, te ravit, t'inquiète. La bouée de secours n'est pas loin, elle t'emmènera très vite flotter sur les ondes silencieuses d'un bain ! Parfois un merle chante à ta place - je le reconnais immédiatement à sa façon d'en faire un peu trop, de pousser un peu loin dans les aigus-

 

Je ne suis qu'une pie avec les défauts qu'on leur prête, j'aime la douceur et ce qui brille et le moindre froid me pousse loin dans les ramures.

 

Nous gagnerons à être simples, à nommer nos sentiments, nos craintes ou nos besoins ; désir, tendresse, solitude, tristesse, amour, indépendance, volupté, sont des mots "libres de droits", en faire usage c'est aussi s'offrir la liberté d'être compris, entendu.

 

Comme je suis loin d'être parfaite, il n'est pas inutile de me rappeler à la simplicité quand je m'égare dans mes propres méandres.

 

Je t'embrasse

 

Savannah

  

De: "Malcom." <Malcom.@hotmail.fr>

À: "Savannah." <.Savannah@hotmail.fr>

Objet: imparfaitement et absolument.

Date: vendredi 16 mai 2003 19:01

 

Savannah,

 

Dans l'absolu je ne suis pas parfait. Dans la perfection je m'égare. Je désire l'usage en toute stupéfaction des mots sans limites, des mots communs et partagés.

 

Tendrement

 

Malcom

 

De: "Savannah." <.Savannah@hotmail.fr>

À: "Malcolm." <Malcom.@hotmail.fr>

Objet: Nobody is perfect

Date: vendredi 16 mai 2003 21:54

 

Malcom,

 

J'aime ton petit mot et plus encore le post scriptum. Oui, nos nuits parallèles étaient difficiles ; je me suis mordue la lèvre de ma vie découpée en tranches horaires  et en "liberté dépendante"

C'est ainsi, nos années de solitude qui nous ont parfois pesé, nous laissent également quelques stigmates : nous ne sommes préparés ni organisés (pour cette rencontre dont nous avions même oublié de rêver) ni sur le plan matériel, ni sur le plan psychologique. Quant au reste !  Mon Dieu, sommes-nous malheureux ? Non je ne le crois pas. Tu es là, cette évidence me semble réparer toutes les imperfections !

Je t'embrasse tendrement

Savannah