Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Voie d'accès

Articles avec #bio

commentaires

Sybille de Bollardière

6 Juin 2014, 16:14pm

Publié par Sybille de Bollardiere

Auteur :Les Mauvais Sentiments, La Passagère 2016 Une femme d’argile, L’Editeur, 2011.Le défaut des origines, Ramsay 2004, (Prix Lafayette)  Alizarine, poèmes, Chambelland, La Coïncidence 1982 Membre de la SGDL.  Ateliers d’écriture : http://www.la-passagere.org/

Auteur :Les Mauvais Sentiments, La Passagère 2016 Une femme d’argile, L’Editeur, 2011.Le défaut des origines, Ramsay 2004, (Prix Lafayette) Alizarine, poèmes, Chambelland, La Coïncidence 1982 Membre de la SGDL. Ateliers d’écriture : http://www.la-passagere.org/

Sybille de Bollardière 

Femme d’affaires, écrivain mais aussi peintre, elle a passé son enfance entre Paris le Loir-et-Cher et la Bretagne. C’est là, auprès de ses grands-parents maternels qu’elle découvre les grands espaces, la littérature et la poésie. Vers l’âge de dix ans elle écrit ses premiers poèmes et commence à rédiger un journal qu’elle tient encore aujourd’hui. En 1990, sa vie familiale et professionnelle l’amène à vivre au Congo près de Brazzaville pendant plusieurs années puis en Bretagne où elle reprend et dirige une entreprise de maroquinerie avant de rejoindre la région parisienne en 2001. Elle a quatre enfants.

        

Sybille de Bollardière vit actuellement entre la région parisienne et la Normandie  où elle dirige et anime un atelier d'écriture. Membre de la S.G.D.L., elle participe à des ouvrages collectifs et édite également les recueils de textes de l’atelier d’écriture.

 

Publications :

Les Mauvais Sentiments, roman, La Passagère novembre 2016

Une femme d’argile, roman, L’Editeur 2011

Le Défaut des Origines, roman, Ramsay 2004 (Prix Lafayette)

Alizarine, poèmes Editions Guy Chambelland Le pont de l'épée 1981

 

A paraitre : L’Amour en Zone inondable, La Passagère 2018

 

Liens :

Blog : http://www.sybilledebollardiere.com

Atelier d'écriture : http://www.lapassagere-edition.com

 

Voir les commentaires